6/17/2012

Qui es-tu Alaska? – John Green

qui es tu alaska; john green; looking for alaska
Titre original : Looking For Alaska

Miles Halter a seize ans et n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama, au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là, aussi, qu'il rencontre Alaska. La troublante, l'insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

John et son frère, Hank, ont un compte YouTube appelé Vlogbrothers que j'ai découvert grâce à Twitter il y a un peu plus d'un an. Et pourtant je n'avais, jusqu'à maintenant, jamais lu les livres de John. J'ai donc commencé par le commencement et lu son premier roman, Qui es-tu Alaska?.

Autant le dire tout de suite, il est un peu longuet par moment surtout dans la première partie. Mais si je me suis ennuyée c'est peut-être aussi parce que je n'aimais pas beaucoup les personnages (du moins au début.)
J'étais encore une adolescente il n'y a pas si longtemps et déjà à l'époque je n'aimais pas ce genre d'ados. Ils boivent et enfreignent le règlement parce qu'ils pensent que c'est drôle et ne s'inquiètent jamais des conséquences, fument parce que c'est ce que tout le monde fait et Alaska a des sautes d'humeurs franchement agaçantes.
Mais, au fur et à mesure de l'histoire on en apprend plus sur eux et il devient difficile de les détester.

Miles Halter, 16 ans, décide de quitter la Floride pour partir « en quête d'un Grand Peut-Être. » Il intègre le lycée de Culver Creek dans l'Alabama où il va rencontrer le Colonel, Takumi, Lara et Alaska avec lesquels il va se lier d'amitié. Ensemble, ils vont faire les quatre cents coups. Jusqu'à ce fameux évènement...

J'aime tout savoir tout de suite donc le compte à rebours m'a rendu dingue pendant toute la première partie. Je ne sais pas à quoi je m'attendais en atteignant (enfin!) le jour J mais une chose est sûre je ne m'attendais pas à ça. En tout cas, c'est vraiment le tournant du livre ; de simple roman d'ados sans grand intérêt on passe à quelque chose de beaucoup plus complexe et profond. Et de beaucoup plus beau aussi.

Quand je regarde les vidéos de John je suis souvent impressionnée par cette facilitée qu'il a avec les mots et à faire des phrases dignes d'être retenues. On retrouve vraiment ça dans Qui es-tu Alaska?

Une chose est sûre, ce n'est certainement pas le dernier roman de John Green que je lirai.

4/5

Note: Si je devais noter les deux parties séparément, je donnerai 3/5 à la première et 5/5 à la deuxième.

2 commentaires:

  1. Ohlala, j'ai très, très envie de savoir quel est ce fameux événement ! :O J'ai lu "Le Théorème des Katherine" du même auteur, je te le conseille :)

    RépondreSupprimer
  2. Haha il faudra lire le livre pour savoir ;)
    Le théorème des Katherines est dans ma PAL comme pratiquement tous les livres de John, je suis un peu (beaucoup!) fan de lui :)

    RépondreSupprimer

N’hésitez pas à laisser une trace de votre passage ! :)