MENU

9/18/2017

C'est lundi que lisez-vous ? #73

C'est lundi, que lisez-vous ?

C'est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous repris par Galleane (la bannière provient de son blog). Il s'agit de répondre à trois questions : Qu'ai-je lu la semaine passée ? Que suis-je en train de lire en ce moment? Que vais-je lire ensuite ?

***

Ma lecture de la semaine passée

 

 

Bonjour ! La semaine dernière, j'ai terminé Tower of Dawn, le tome 6 de Keleana. Je vous en parle bientôt.

Ma lecture en cours

 


Deux ans et sept mois qu'Ophélie se morfond sur son arche d'Anima. Aujourd'hui, il lui faut agir, exploiter ce qu'elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d'information divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d'adversaires toujours plus redoutables? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn?

J'ai enfin commencé La mémoire de Babel !! Il était temps !


Ma prochaine lecture

 


Ma prochaine lecture sera probablement le tome 5 de Charley Davidson, Cinquième tombe au bout du tunnel.

Et vous, que lisez-vous cette semaine ?

Sur le blog la semaine dernière :
- Millénium, tome 2, La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette de Stieg Larsson
- Charley Davidson, tome 4, Quatrième tombe au fond de Darynda Jones

9/15/2017

Charley Davidson, tome 4, Quatrième tombe au fond de Darynda Jones

Être faucheuse, c'est glauque. Charley a d'ailleurs pris quelques mois pour. se morfondre. Mais lorsqu'une femme vient frapper à sa porte convaincue qu'on essaie de la tuer, la jeune femme doit se relever. Dans le même temps, un pyromane s'attaque à Albuquerque et ses crimes pourraient avoir un rapport avec le très chaud Reyes Farrow, sorti de prison et de la vie de Charley depuis un moment. Il est grand temps pour la faucheuse de reprendre du poil de la bête !

Qu'est ce que j'aime Charley ! J'ai lu quatre tomes maintenant et à chaque fois j'ai passé un super moment. Ca se lit vite, ça se lit bien, c'est drôle, une vraie petite bouffée de fraicheur. (Et je ne dis pas ça uniquement parce que cette lecture m'a accompagné pendant la dernière vague de chaleur de l'année.)

"Have you seen my pants?"
"Speaking of which, how did you get home without them?"
"I borrowed a pair of you sweats. I ran into a convenience store with them on. I talked to neighbors out in their yard when I pulled up. And only after I got inside did I realize the had 'Exit Only' written across the back."
"You stole my favorite sweats?"
"I wanted to die."

J'ai trouvé ce tome un peu différent. Déjà, l'enquête prend moins de place. On est surtout dans la tête de Charley qui souffre de stress post-traumatique après les évènements du dernier livre et qui a développé un sacré cas d'agoraphobie. Heureusement, on l'a voit guérir petit à petit grâce à ses amis, sa famille et grâce à Reyes aussi je suppose. Je n'ai pas vraiment changé d'avis sur ce dernier. Je ne sais pas trop quoi penser de ce personnage ni de sa relation (compliquée) avec Charley. Par contre, j'ai été ravie de découvrir un peu plus la sœur de Charley, Gemma, et j'espère qu'on la verra encore souvent dans les prochains tomes car j'aime beaucoup leur relation.

"Why kill them with kindness when you can use an axe?"

Quatrième tombe au fond nous apporte enfin des réponses ! On découvre petit à petits les pouvoirs de Charley, qui elle est, qu'est ce qu'elle est, etc... On apprend aussi pourquoi Reyes la surnomme Dutch et j'ai envie de dire "il était temps !"

Encore un chouette tome pour miss Charley Davidson, même si ce n'est pas mon préféré...

4/5

9/13/2017

Millénium, tome 2, La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette de Stieg Larsson

Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millenium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l’Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée. Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n’est pas ce qu’on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millenium. Pire que tout, la police et les médias traquent bientôt Lisbeth, coupable toute désignée et qu’on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé. Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d’un maniaque et qui survivait en rêvant d’un bidon d’essence et d’une allumette ? S’agissait-il d’une des filles des pays de l’Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ?

J'ai lu le premier tome en début d'année et ça avait été une déception. J'ai quand même voulu donner une autre chance à cette série puisque j'avais les tomes suivants dans ma PAL... et j'ai bien fait !

Alors autant le dire tout de suite on retrouve tous les défauts du tome 1 dans La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette. C'est à dire que le style de l'auteur ne casse pas trois pattes à un canard, il y a des paragraphes entiers qui sont absolument inutiles (genre le passage chez Ikea où on nous décrit en détails chaque articles que Salander achète... pourquoi ?) et c'est très, très, très long à démarrer. On pourrait facilement enlever 200 pages sans même changer l'histoire. Il y a aussi encore beaucoup de personnages, mais cette fois ils servent tous (ou presque) à quelque chose.

"But she wished she had had the guts to go up to him and say hello. Or possibly break his legs, she wasn't sure which."

Mais ! J'ai beaucoup plus aimé cette lecture. J'avais raison en pensant que Salander était plus intéressante que Blomkvist. J'ai trouvé son histoire passionnante. Par contre, certaines de ses actions m'ont fait grincer des dents et je préfère effacer la première partie du livre de ma mémoire, pour le bien de ma santé mentale. L'enquête était sympa et le rythme plus régulier que dans Les hommes qui n'aimaient pas les femmes. J'ai aussi apprécié les nombreux sujet abordés (entre autres la violence envers les femmes, le jugement, etc).

"Men could be as big as a house and made of granite, but they all had balls in the same place."

En bref, un deuxième tome bien meilleur au niveau de l'histoire mais toujours aussi mauvais au niveau du style. Ce sera donc 3 étoiles pour moi même si j'ai passé un bon moment dans l'ensemble.

3/5

9/11/2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #72

C'est lundi, que lisez-vous ?

C'est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous repris par Galleane (la bannière provient de son blog). Il s'agit de répondre à trois questions : Qu'ai-je lu la semaine passée ? Que suis-je en train de lire en ce moment? Que vais-je lire ensuite ?

***

Ma lecture de la semaine passée

 


Bonjour ! La semaine dernière, j'ai terminé ma relecture des Disparus du Clairdelune. Inutile de vous dire que j'ai adoré ? D'ailleurs, j'ai remarqué que je n'avais jamais posté de chronique pour ce tome (hashtag WTF) donc va falloir changer ça rapidement !

Ma lecture en cours

 

Chaol Westfall has always defined himself by his unwavering loyalty, his strength, and his position as the Captain of the Guard. But all of that has changed since the glass castle shattered, since his men were slaughtered, since the King of Adarlan spared him from a killing blow, but left his body broken.
His only shot at recovery lies with the legendary healers of the Torre Cesme in Antica—the stronghold of the southern continent's mighty empire. And with war looming over Dorian and Aelin back home, their survival might lie with Chaol and Nesryn convincing its rulers to ally with them.
But what they discover in Antica will change them both—and be more vital to saving Erilea than they could have imagined.


Sans surprise, j'ai attaqué Tower of Dawn le sixième tome de Keleana ! Je l'ai bien entamé, mais c'est un pavé alors il risque de me tenir compagnie un bon moment...

Ma prochaine lecture

 


Ma prochaine lecture sera...  le tome 3 de la Passe-Miroir, La mémoire de Babel. ENFIN.

Et vous, que lisez-vous cette semaine ?

Sur le blog la semaine dernière :
- TAG : Test/tag de la rentrée
- Keleana, tome 5, Empire of Storms de Sarah J. Maas

9/08/2017

Keleana, tome 5, Empire of Storms de Sarah J. Maas

Keleana, tome 5, Empire of Storms de Sarah J. Maas
The long path to the throne has only just begun for Aelin Galathynius. Loyalties have been broken and bought, friends have been lost and gained, and those who possess magic find themselves at odds with those who don't.
With her heart sworn to the warrior-prince by her side, and her fealty pledged to the people she is determined to save, Aelin will delve into the depths of her power to protect those she loves. But as monsters emerge from the horrors of the past, and dark forces become poised to claim her world, the only chance for salvation will lie in a desperate quest that may mark the end of everything Aelin holds dear.


Il s'est passé tellement de choses dans Empire of Storms que j'ai l'impression d'avoir lu trois tomes d'un coup et je ne sais vraiment pas par où commencer cette chronique.

Les personnages sont, je crois, l'un des gros points forts de ce livre et de la série en générale. Il y en a beaucoup, mais tous sont importants et ont un rôle à jouer. J'aurais juste aimé voir un peu plus Manon (parce que c'est ma préférée). Par contre, Aelin est énervante à toujours faire ses petits plans en secret. Ca met une distance avec le lecteur (ou en tout cas c'est ce que j'ai ressenti) et c'est dommage. Et puisqu'on parle du négatif, Chaol m'a manqué !

"Rowan’s always looking for an excuse to show off. Dramatic rescues give him purpose and fulfillment in his dull, immortal life."

L'intrigue n'est pas en reste non plus. Il y a beaucoup d'action, mais aussi beaucoup de passages plus calme. J'ai trouvé le tout bien dosé pour une fois. En tout cas, je ne me suis pas (ou peu) ennuyée. Certains passages sont très intense (j'ai même pleuré à un moment alors que rien de triste ne se passait ^^). La fin était juste incroyable ! Les seuls problèmes, en fait, sont les scènes de sexe que je n'ai pas trouvé nécessaire et quelques petites lenteurs. Rien de bien méchant quoi.

Encore un excellent tome. Pas parfait, mais pas loin. J'ai hâte de voir ce que fabrique Chaol dans le prochain tome qui est sorti il y a seulement quelques jours !

4,5/5